• 30 janvier 2023 13:07

Ethiopie : PepsiCo veut injecter 40 millions $ pour accroître sa production de chips de pomme de terre

Nov 5, 2022

(Agence Ecofin) – En Ethiopie, le segment des snacks affiche des perspectives positives de développement avec la croissance du marché alimentaire. Ce contexte favorable attire plusieurs investisseurs privés depuis quelques années.

En Ethiopie, le géant américain de l’alimentation PepsiCo vient de finaliser une proposition d’investissement de 2 milliards de birrs (40 millions $) au profit de sa filiale Senselet Food Processing, une entreprise locale spécialisée dans la production de chips de pomme de terre. L’annonce a été faite dans un communiqué publié le 31 octobre sur le site de la société.

L’enveloppe servira notamment à financer l’élaboration d’une nouvelle saveur de chips de pomme de terre ainsi que la mise en place d’une ligne de production supplémentaire au sein de l’usine. « Cette injection de liquidités nous permettra de décupler notre capacité de production de chips », ajoute Chris Wijnterp, directeur général de Senselet. 

L’initiative vise notamment à accélérer l’expansion de l’entreprise dans le pays des Négus à travers le renforcement de ses programmes d’approvisionnement en pommes de terre auprès des agriculteurs locaux ainsi que ses capacités de fabrication et de commercialisation.

En ce qui concerne les retombées socio-économiques, les responsables tablent sur la création de 500 nouveaux emplois à terme, ce qui devrait porter à un total de 800 le nombre de personnes employées par Senselet en Ethiopie.  

Fondée en 2015, Senselet est devenue en 2020 une filiale de PepsiCo après la cession d’une participation majoritaire de son capital. L’entreprise produit et commercialise entre autres, des chips aux saveurs naturelles (salées) et épicées sous la marque Sun Chips à travers près de 10 000 points de vente.

Stephanas Assocle (Stagiaire)

Source:www.agenceecofin.com

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.