• 30 janvier 2023 21:17

Mali : vers une suspension de l’aide au développement de la France ?

Nov 20, 2022

(Agence Ecofin) – D’après les chiffres de l’OCDE, le Mali a reçu 121 millions $ d’aide publique au développement de la France en 2020. Alors que les tensions entre les deux pays restent vives, Paris réfléchit à suspendre son aide à Bamako.

La France envisage de suspendre définitivement l’aide au développement à destination du Mali. C’est ce que rapporte le quotidien français Le Monde, citant une source diplomatique française.

Cette décision, qui n’a cependant pas encore été officiellement annoncée par Paris, intervient dans un contexte de tensions accrues avec Bamako. Depuis le rapprochement politique entre les autorités maliennes et leur nouveau partenaire russe accusé de leur fournir des mercenaires à travers le groupe Wagner, les relations entre la France et le Mali n’ont cessé de battre de l’aile.

Pour certaines organisations de la société civile, cette nouvelle mesure qui fait suite au retrait, il y a quelques mois, des derniers soldats français de la force Barkhane, présents au Mali, pourrait avoir de lourdes conséquences sur la population malienne. Dans un courrier adressé au président français Emmanuel Macron et cité par Le Monde, le collectif Coordination Sud, regroupant des ONG françaises de solidarité internationale, indique que la suspension de l’aide publique au développement (APD) allouée par Paris « entraînera l’arrêt d’activités essentielles voire vitales menées […] au profit de populations en situation de grande pauvreté ».

Au total, près de 70 projets de développement en cours ou prévus au Mali, ces prochaines années, pourraient être stoppés en cas d’application de la mesure.

D’après l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), le Mali a reçu 121 millions $ d’aide publique au développement de la France en 2020. Alors que plusieurs pays, tels que la Suède, le Royaume-Uni ou encore la Côte d’Ivoire, ont entamé le retrait de leurs Forces du Mali, la suspension de l’APD de la France pourrait ouvrir un nouveau front économique dans le processus d’isolation progressive de Bamako sur la scène internationale.

Notons que, d’après l’ONU, la situation humanitaire au Mali, en proie à l’insécurité et aux chocs climatiques, est préoccupante. L’institution estime que 7:,5 millions de personnes dans le pays ont besoin d’assistance humanitaire cette année, 4,8 millions sont en situation d’insécurité alimentaire alors que 1 664 écoles sont non fonctionnelles, soit 16% des écoles du Mali.

Moutiou Adjibi Nourou

Source:www.agenceecofin.com

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.